Portage vs Auto-entrepreneur

portagevsaeJe connaissais le portage car l’un de mes amis, ingénieur en informatique indépendant, y a recours « de manière contrainte » pour pouvoir effectuer des missions dans des sociétés qui ne travaillent qu’avec des entreprises référencées. Il se fait donc « porter » par une SSII, qui n’est pas, il est vrai, une société spécialisée dans le portage.

Depuis la mise en place du statut d’auto-entrepreneur, les sociétés de portage fleurissent et se font plus agressives commercialement que jamais, alors que leur argument-clé « on s’occupe de la gestion de votre entreprise » n’a pas valeur à convaincre quelque auto-entrepreneur que ce soit (si on ne sait pas gérer en auto-entrepreneur, franchement, il vaut mieux rester salarié…).

A l’époque de la ruée vers l’or, les fabricants de pelles et de pioches ont fait fortune, alors que pour  les chercheurs d’or…
Je n’aime pas du tout l’idée que les sociétés de portage se fassent de l’argent sur le dos des auto-entrepreneurs. Le fait que les « intermédiaires » s’enrichissent plus que ceux qui sont au coeur de l’action me pose réellement problème.
Cela dit, je ne veux pas polémiquer de manière gratuite : je pense que le portage a son intérêt lorsque l’on monte une société et que la « paperasserie » peut devenir un vrai cauchemar pour un néophyte. Seulement, même dans ce cas, le portage n’est pas la seule solution : il est aussi possible de s’adresser à un expert-comptable ou même à un freelance spécialisé dans la gestion des TPE/PME.

A ma connaissance, seul le site Cadremploi a « mis les pieds dans le plat » en proposant un article sur le match entre les options portage et et auto-entrepreneur.

Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

, , , , ,

  1. #1 par La Fédération des Auto-Entrepreneurs le 12 août 2009 - 20:25

    Auto-entrepreneur vs portage : le débat est effectivement posé, et le magazine cadre emploi, qui a d’ailleurs rédigé cet article en nous consultant, pose bien les termes.
    Mais il est difficile de s’engager de manière si catégorique sur un sujet complexe, où l’auto-entrepreneur est parfois très peu à l’aise avec les déclarations et autres subtilités, et où certains cabinets de portage sauront (mieux que certaines institutions très largement dépassées aujourd’hui) répondre à son cas particulier.
    Alors, certes, ce débat est sans fin, et tous les auto-entrepreneurs de France n’ont pas vocation à devenir portés, j’en conviens.
    Mais l’apport d’un service parfois indispensable en matière d’assurance, de fiscalité, de charges, peut s’avérer pratique pour ceux qui n’ont pas la fibre…administrative.
    Sans parler bien évidemment de la capacité à cumuler deux statuts (portage et auto-entrepreneur) et donc de la capacité à ne pas franchir les seuils…
    La suite dans un dossier bientôt publié sur le site de la Fédération, et consacré au portage.

    Bien cordialement.

    J’aime

    • #2 par isabelleprigent le 13 août 2009 - 20:32

      C’est clair, le debat est sans fin, mais je pense cependant que les aspects administratifs lies au statut d’auto-entrepreneur sont tellement simples a gerer que ceux qui ne peuvent pas s’en sortir doivent s’interroger sur la perennite de leur activite… Il faut aussi se poser de vraies questions sur les revenus generes si l’on doit ajouter aux charges les 5 a 7 % du CA demandes par les societes de portage !

      Au-dela, je pense que le statut d’auto-entrepreneur gagnera veritablement ses « lettres de noblesse » s’il permet a des entrepreneurs de se reveler et de monter ensuite des societes perennes… L’avenir nous le dira !

      Cela dit, j’attends votre article sur le sujet avec impatience !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :