Faire confiance à ses intuitions

Je fais partie de ces gens qui, surtout dans le cadre du travail, ont longtemps refusé d’écouter leur petite voix intérieure.
Et pourtant, de nombreuses fois, quand un rendez-vous ne donnait pas de suite, une mission ne se passait pas bien, je me disais « c’est vrai, je ne le « sentais » pas, dès le début« .  Et la minute suivante « oui, mais c’est certainement parce que je suis allée à ce rendez-vous/j’ai commencé cette mission avec cet état d’esprit négatif que ça s’est mal passé« . Bref, je ne m’écoutais pas, et quand je le faisais, je me donnais tort.

L’année dernière, j’ai vraiment fait le test. Et j’ai mémorisé (j’aurais dû noter !), pour chaque sujet, chaque projet, ce que mon intuition me disait. Positif, négatif, et même mitigé, mon intuition a toujours eu raison !

Alors ce serait idiot de ne pas continuer à écouter cette petite voix. Vendredi soir, j’ai poussé plus loin le test : avant de m’endormir, je me suis demandé quels leviers je devais actionner pour avoir plus de boulot. Et j’ai fait un rêve, que j’ai mis un peu de temps à interpréter, mais qui maintenant me semble très clair!

J’ai rêvé que j’étais sur une plage, seule avec une poussette canne. Je devais rapporter cette poussette à ses propriétaires et le seul chemin face à moi était une passerelle très étroite, qui montait très haut en arc de cercle et qui ne possédait aucune rambarde de sécurité. Dans mes rêves comme dans la réalité, j’ai le vertige. J’avais très peur, mais je n’avais pas le choix. J’ai franchi la passerelle.
Et je me retrouve à nouveau sur cette plage, dont je dois repartir. Cette fois, je n’ai pas les mains encombrées de cette poussette. J’ai toujours aussi peur, mais je franchis la passerelle une seconde fois.
A l’arrivée, il y a un attroupement devant un kiosque à journaux. Je découvre qu’il y a une pétition des riverains pour la démolition de cette passerelle jugée trop dangereuse.  Je m’approche et je demande aux personnes à côté de moi : « Il y a un autre chemin pour quitter la plage ? » et elles me répondent en choeur :« Heureusement ! Il y a ce petit chemin de sable, là, sur le côté de la plage« .

Qu’y voyez-vous ? 😉
Je vous donnerai « ma réponse », mais bien entendu, si vous en voyez d’autres, cela m’intéresse !  J’en ai en tout cas déjà tiré un enseignement que je suis bien décidée à suivre.

Et vous, vous écoutez vos intuitions ? Et/ou vous faites des rêves qui vous guident, vous donnent des conseils ?

Publicités

, ,

  1. #1 par letarotdesfilles le 24 janvier 2017 - 08:09

    Je ne fais que ca, suivre mon intuition! C’est notre boussole intérieure ! Ton rêve est très intéressant , pas trop le temps de le décrypter aiscje vais y réfléchir !

    J'aime

  2. #2 par charlotteselzGraphiste le 24 janvier 2017 - 09:35

    Tu rends la poussette… ça veut dire que tu ne compte plus faire d’enfants.
    😉 ok ce n’est pas le sujet!
    ça m’est arrivé deux fois clairement d’avoir une mauvaise intuition et d’y aller quand même parce qu' »on » m’y poussait ou parce que le contact venait d’un de mes clients et je ne « pouvais » pas me permettre de… ça c’est mal terminé les deux fois. Prochaine étape : arriver à dire non sur « simple » intuition. Pas si facile

    J'aime

  3. #4 par charlotteselzGraphiste le 24 janvier 2017 - 09:46

    • #5 par Isabelle Prigent le 26 janvier 2017 - 16:24

      Super intéressant, merci ! Ca s’appelle de la serendipité, de ton côté.
      Bon, je réponds tout de suite à Laurence sur mon sentiment concernant ce rêve…

      J'aime

  4. #6 par Laurence Perchet le 24 janvier 2017 - 11:00

    Bonjour Isabelle,
    Malheureusement je fais des rêves prémonitoires… Je dis malheureusement, parce qu’à chaque fois que je fais ce genre de rêve, c’est toujours négatif… longue maladie, décès, accident etc… que ce soit pour moi ou pour des tiers. J’en fais rarement, mais à chaque fois, ces rêves se réalisent. Je pense que c’est une prémonition ++ peut être que je n’ai pas voulu écouter et qui m’envoie un message dans les rêves. J’en parle rarement, parce qu’on me prend parfois pour une zinzin… C’est surtout très stressant ! Un jour, une copine astrologue m’a dit : le soir, quand tu t’endors, tu te répètes que tu n’acceptes que les messages positifs des rêves. Tu devrais essayer peut être…

    J'aime

    • #7 par Isabelle Prigent le 26 janvier 2017 - 16:33

      Hello Laurence, je n’ai pas trouvé ce rêve négatif, au contraire !
      En fait, voici comment je l’interprète :
      – au tout début de mon activité de freelance, j’ai travaillé avec un coach, qui avait trouvé que j’étais très encombrée par « mon enfant intérieur ». J’ai l’impression que c’est lui qui est symbolisé par cette poussette. La passerelle étroite et dangereuse, c’est mon boulot, mon activité est toujours dans un équilibre précaire, à l’image de cette passerelle, haute, étroite et dangereuse, « sans filet de sécurité ». Je parviens à la franchir une fois avec la poussette, une seconde fois sans. Cela veut dire que désormais j’affronte mon activité avec ma maturité d’adulte. Mais… en interrogeant une personne rencontrée au pied de la passerelle, j’apprends qu’il y a un autre chemin, beaucoup moins dangereux. Cela veut dire, soit, qu’il est nécessaire que je m’appuie sur les autres et leurs conseils pour développer mon activité (si avant de grimper, j’avais demandé conseil sur cette plage, j’aurais pris le chemin plat et me serais évité cette énorme frayeur), soit qu’il y a une autre activité qui m’attend à côté, et qui serait « plus confortable ».
      En tout cas, ce rêve m’a donné envie de voir du monde, de parler de mon boulot… ce que j’ai un peu mis de côté depuis que je suis à Marseille. On verra bien ce qui en ressortira !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :