Articles tagués conseils

Faire confiance à ses intuitions

Je fais partie de ces gens qui, surtout dans le cadre du travail, ont longtemps refusé d’écouter leur petite voix intérieure.
Et pourtant, de nombreuses fois, quand un rendez-vous ne donnait pas de suite, une mission ne se passait pas bien, je me disais « c’est vrai, je ne le « sentais » pas, dès le début« .  Et la minute suivante « oui, mais c’est certainement parce que je suis allée à ce rendez-vous/j’ai commencé cette mission avec cet état d’esprit négatif que ça s’est mal passé« . Bref, je ne m’écoutais pas, et quand je le faisais, je me donnais tort.

L’année dernière, j’ai vraiment fait le test. Et j’ai mémorisé (j’aurais dû noter !), pour chaque sujet, chaque projet, ce que mon intuition me disait. Positif, négatif, et même mitigé, mon intuition a toujours eu raison !

Alors ce serait idiot de ne pas continuer à écouter cette petite voix. Vendredi soir, j’ai poussé plus loin le test : avant de m’endormir, je me suis demandé quels leviers je devais actionner pour avoir plus de boulot. Et j’ai fait un rêve, que j’ai mis un peu de temps à interpréter, mais qui maintenant me semble très clair!

J’ai rêvé que j’étais sur une plage, seule avec une poussette canne. Je devais rapporter cette poussette à ses propriétaires et le seul chemin face à moi était une passerelle très étroite, qui montait très haut en arc de cercle et qui ne possédait aucune rambarde de sécurité. Dans mes rêves comme dans la réalité, j’ai le vertige. J’avais très peur, mais je n’avais pas le choix. J’ai franchi la passerelle.
Et je me retrouve à nouveau sur cette plage, dont je dois repartir. Cette fois, je n’ai pas les mains encombrées de cette poussette. J’ai toujours aussi peur, mais je franchis la passerelle une seconde fois.
A l’arrivée, il y a un attroupement devant un kiosque à journaux. Je découvre qu’il y a une pétition des riverains pour la démolition de cette passerelle jugée trop dangereuse.  Je m’approche et je demande aux personnes à côté de moi : « Il y a un autre chemin pour quitter la plage ? » et elles me répondent en choeur :« Heureusement ! Il y a ce petit chemin de sable, là, sur le côté de la plage« .

Qu’y voyez-vous ? 😉
Je vous donnerai « ma réponse », mais bien entendu, si vous en voyez d’autres, cela m’intéresse !  J’en ai en tout cas déjà tiré un enseignement que je suis bien décidée à suivre.

Et vous, vous écoutez vos intuitions ? Et/ou vous faites des rêves qui vous guident, vous donnent des conseils ?

Publicités

, ,

7 Commentaires

Le freelance à missions garanties n’existe pas !

Conversation avec un copain, au chômage, qui a décidé de lancer son activité de conseil en communication en freelance. Il me raconte qu’il a expliqué son projet à son conseiller APEC, en ajoutant qu’il avait déjà un client, une mission pas très bien payée (mais un premier client, quoi !).

Le conseiller APEC lui a répondu qu’il craignait que son activité ne soit pas pérenne, en gros qu’il lui fallait un positionnement, un business plan, pour s’assurer de la solidité de cette reconversion… et tout le blabla qu’on entend tout le temps, de la part de personnes qui n’ont pas conscience de ce qu’est devenu le marché du travail en général et absolument aucune idée de ce qu’est le quotidien d’un indépendant !

C’est quoi une activité en freelance pérenne ? C’est quoi un positionnement ? Sérieusement ? En cinq ans, si je n’ai jamais douté de la pérennité de mon activité (uniquement liée à mon envie de continuer à travailler en indépendant – car si je scrutais à la loupe les opportunités à 6 mois, j’aurais passé depuis longtemps les concours de la Fonction Publique !) et  mon positionnement varie en fonction de ce qui tombe ! En décembre j’étais formatrice, en janvier je suis rédactrice et a priori en février je serai attachée de presse, et alors ?

J’ai envie de recommander à tous ces conseillers inconscients ou frileux la lecture de cet article de Sylvaine Pascual, sur lequel je viens de tomber par hasard sur Twitter : elle explique que les reconversions raisonnables et raisonnées sont ratées ! Ca, c’est un vrai avis de pro qui sait de quoi elle parle !

, ,

3 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :