Articles tagués mailing de masse

La « fausse personnalisation », c’est nul !

Quand je m’occupe de relations presse, j’envoie des communiqués de presse parfaitement classiques à des journalistes, quitte à avoir avec des ceux que je connais bien des conversations « plus perso » quand je les appelle ensuite.
Quand je m’adresse à des blogueurs, je leur envoie des mails personnalisés. J’ai auparavant lu leur blog, vu qu’ils s’intéressaient au domaine de mon client et leur présente son produit en leur proposant de le tester. Pas la peine que je leur précise qu’après le test j’aimerais qu’ils en parlent, ils ne sont pas débiles, ils comprennent bien ! Parfois j’ajoute le communiqué de presse, en précisant bien « pour info, je vous joins le communiqué adressé à la presse ».

Il ne me viendrait jamais à l’idée d’envoyer ce type de mail personnalisé à un journaliste inconnu, ni d’envoyer un communiqué en mailing à des blogueurs… C’est parfaitement contre-productif, tout le monde le sait.

Et pourtant. L’année dernière, lors d’une soirée réseau, j’ai rencontré une consultante super sympa. Elle m’a dit qu’elle était spécialisée dans les réseaux sociaux, m’a parlé de ses clients… On a prévu de se voir pour un déjeuner ensuite, mais finalement cela ne s’est pas fait.

La semaine dernière, elle m’envoie un mail « super, me dis-je, on va se faire un déjeuner de rentrée ! ». Et je commence à lire le mail et me rends compte qu’il s’agit d’un mailing de masse, où elle présente un nouveau service, qu’elle me demande de l’aider à promouvoir. Ca commence pourtant bien par « bonjour Isabelle, comment vas-tu ? Je ne sais plus si nous avions eu l’occasion d’en parler, mais… » et ça se termine par « Vous recevez ce mail car nous nous sommes déjà rencontrés, à moins que nous ne soyons simplement en contact sur les réseaux sociaux 🙂« . Un coup d’oeil en haut du mail m’a permis de vérifier que ce mail avait bien été envoyé via un logiciel d’e-mailing.

Hé ben… passée la déception, je me suis dit que si c’était nul personnellement (je n’ai plus aucune envie de revoir quelqu’un qui s’adresse à moi de cette façon) , je ne vois pas non plus l’intérêt professionnel de la chose. Qui sera séduit par ce type de message et aura envie de l’aider ? Je ne vois pas bien…

, ,

5 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :