Articles tagués contrats de travail déguisés

Le freelance, l’esclave des temps modernes ?

Je n’avais pas prévu de publier de billet aujourd’hui, mais je viens de lire l’annonce ci-dessous sur un site qui répertorie des offres de missions pour freelances et mon sang n’a fait qu’un tour :

« – Mission de community management à distance, 16 €/h, 365 j/an renouvelables.
– Profil : formation supérieure en marketing ou journalisme,  expérience significative sur une fonction similaire. Créativité, aisance verbale, qualités rédactionnelles. Maîtrise de l’anglais indispensable. Disponibilité impérative le weekend.
Contrat en freelance, sur une base de 15 à 20 heures par semaine, weekend compris, (avec une augmentation progressive du nombre d’heures). »

Sérieusement, y’a pas comme un bug ? On va demander à quelqu’un de travailler pour un tarif minable (qui sera divisé par deux charges déduites), week-end compris et sans congés payés ??? Ce n’est pas une mission freelance (ponctuelle) mais un vrai contrat de travail, déguisé pour qu’il coûte moins cher à « l’employeur ». Ca s’appelle purement et simplement de l’esclavage ! Franchement, quand je vois ça, je me dis qu’il faut créer un syndicat des freelances (OK, en bruit de fond, j’ai une interview du nouveau patron de la CGT sur France Inter ;-)).
Malheureusement, je suis consciente qu’il y a actuellement nombre de freelances sans boulot, qui vont se dire « il vaut mieux ça que rien » et répondre.  Pourtant, il vaut mieux travailler comme serveur dans un fast-food, dans un cadre complètement légal, et où on ne vous obligera pas à mettre votre vie de côté pour avoir un salaire.

Il faut vraiment que nous boycottions tous ce type d’annonce.

, , ,

25 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :