Articles tagués contacts

Demande de contact Viadeo – j’accepte ou je refuse ?

Il fut un temps, j’acceptais toutes les demandes de contact Viadeo. Aujourd’hui, ma liste de contacts répertorie mes anciens collègues, des freelances avec lesquels je suis en contact par ailleurs, quelques clients et… une bonne moitié je pense de parfaits inconnus.

A quoi ça sert ?

A rien. La plupart de ces gens sont des collectionneurs de contacts, leurs demandes de mise en relation ne sont pas motivées (simplement la question-type « j’aimerais vous ajouter à ma liste de contacts ») et ils ne me contactent jamais ensuite.

Pourquoi les collectionner, alors ?

Après en avoir supprimé certains (c’est compliqué, mais on y arrive), je les ai vus revenir dans la foulée : ils ne reçoivent pas de message pour leur apprendre que je les ai supprimés, mais ils voient que je suis passée sur leur profil. Donc, ils s’imaginent que je m’intéresse à eux, et bam, nouvelle demande de contact. Que je refuse, hein, on ne va pas recommencer pour rien !

Comment éviter d’en avoir toujours plus ?

Il y aussi les gros malins qui me contactent en me disant « j’ai vu que vous aviez consulté mon profil, voulez-vous que je vous envoie mon book ?« . Bonne blague, je ne consulte jamais de profil, je ne vais jamais sur Viadeo, je regarde juste une fois par mois si j’ai de nouvelles demandes de contact. Donc j’archive leur demande. Comme j’archive systématiquement toutes les demandes de contacts de personnes ayant plus de 1 000 contacts. Trop louche ;-).

Pourquoi je ne supprime pas tout simplement mon profil ?

J’ai pensé supprimer mon profil, mais je veux garder mes anciens collègues. Donc, un jour ou l’autre, je prendrai du temps pour supprimer tout le monde, sauf mes anciens collègues. Je ne peux pas leur envoyer à tous des messages toutes les semaines, mais j’aime bien savoir ce qu’ils deviennent et, à l’occasion, prendre de leurs nouvelles.

…Et vous, vous faites comment ?

 

 

, , ,

16 Commentaires

Entrer en contact, devenir ami…

Très régulièrement, depuis la mise en ligne de la « nouvelle formule Viadéo », je reçois un message de « quelqu’un qui veut entrer en contact avec moi ».  La plupart du temps, je ne connais pas la personne, elle n’a pas jugé utile de se fendre d’un message personnalisé de mise en relation, et comble du comble, elle n’a même pas jeté un coup d’oeil à mon profil ! Extraordinaire, non ? En général, c’est un profil commercial, qui veut « vendre » sa société, le plus rapidement possible, à coups de clics frénétiques. Autant dire que je ne me gêne pas pour leur envoyer la réponse-type « je décline la proposition »…

Cela me conduit à m’interroger sur les pratiques des utilisateurs de Facebook. Régulièrement, j’y ai aussi des « demandes d’amis », de complets inconnus, que j’accepte en me disant « on verra bien » et en général il ne se passe pas grand chose : soit ils me bombardent d’infos totalement inintéressantes, auquel cas je les masque, soit ils ne disent rien, donc je ne vois pas très bien l’intérêt d’être amis, d’autant que je ne dis rien non plus sur Facebook, je ne fais qu’y diffuser mes billets de blog (en automatique), et parfois je commente les statuts de mes (vrais) amis – mais au moins, je n’y sollicite personne, je n’envoie quasiment jamais de « demande d’amis », sauf à des amis…. Pourquoi des inconnus veulent-ils que nous soyons « amis » alors ? Egalement pour « faire du chiffre » ?

, , , ,

12 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :