Articles tagués budget communication

Tentons notre chance… et advienne que pourra !

Je ne sais pas s’il vous arrive, à vous, communicants de tous horizons (rédacteurs, attachés de presse, créateurs de sites et blogs notamment…) d’avoir affaire à des clients qui vous contactent en vous demandant un devis pour telle opé, tout en n’ayant franchement pas l’air convaincu de son intérêt.

J’ai longtemps cru que ce « détachement » était une façon de sous-entendre « je contacte plein de gens, je choisirai le meilleur qualité/prix« , mais je constate de plus en plus souvent que mes interlocuteurs ne croient pas du tout en l’intérêt d’une action de communication. Ils ont lu dans le manuel du parfait entrepreneur que c’était indispensable, alors ils y vont…

Par exemple, j’ai eu pour clients des ingénieurs persuadés que hors des Google Adwords, point de salut… Ils ne croient pas au référencement naturel, qu’ils estiment « trop aléatoire ». J’ai beau leur expliquer que si je n’avais pas mon blog, seulement « régulièrement » alimenté, je n’aurais aucune existence, cela ne leur parle pas (même quand ils m’ont contacté par ce biais !!!). Je suis également régulièrement contactée par des gens qui m’évoquent un problème (« je ne suis pas connu« , « je n’ai pas assez de clients« , « je veux lancer un nouveau service/produit, je ne sais pas comment m’y prendre« , par exemple) et qui me demandent « qu’est-ce que je peux faire ?« . Il y a rarement une seule réponse possible, et le fait simplement que je leur dise « il faut à la fois améliorer le référencement de votre site et lancer une action auprès de la presse spécialisée » les fait répondre, craintifs, « mais je n’ai pas le budget !« .

C’est peut-être une déformation professionnelle (non, en vrai, je ne le crois pas du tout !), mais je pense qu’on NE PEUT PAS lancer une société sans avoir défini un budget communication. Même modeste. Un blog, qu’on alimente soi-même, c’est un budget com’ en soi, parce qu’on y passe du temps, temps qui aurait un coût si on déléguait l’opération. Si on ne communique pas, on reste inconnu, donc on n’a pas de clients, donc on ne génère pas de chiffre d’affaires… Faut-il même expliquer cela à nos prospects ?

, ,

4 Commentaires

%d blogueurs aiment cette page :