Cris et menaces

Je n’ai rien contre le fait de monter au créneau quand la cause est juste. Mais de manière générale, je déteste les situations de conflits.

Il m’arrive de temps à autre d’être face à des clients de mauvaise foi ou « qui poussent le bouchon un peu loin » en en demandant toujours plus pour moins cher. La plupart du temps, je préfère faire le dos rond (quitte à venir râler ici ;-)), et ça passe.

En fin d’année dernière, j’ai travaillé via une agence pour un groupe du CAC 40, de ceux qui ont signé des accords de RSE et qui sont irréprochables sur les délais de paiement. Mais l’agence, elle, a « oublié » de me payer. J’ai réclamé, par mail, une fois, une semaine après expiration du délai « d’un mois à réception de facture ». On m’a répondu que j’allais être payée une semaine plus tard. Toujours rien.

Alors j’ai appelé le directeur et laissé un message « si je ne suis pas payée à la fin de la semaine, j’appelle le client« .
C’est légitime, non ? Hé bien pas pour le directeur de l’agence, qui m’a rappelée en hurlant « qu’est-ce que c’est que ces menaces ? Je déteste les menaces ! Tu ne sais pas ce que c’est que le monde de l’industrie (le secteur d’activité du client), on te paiera quand on te paiera… Et puis, je déteste les gens qui menacent, on ne menace pas, on met à exécution, et puis voilà ! Et si tu joues à ça, je vais te pourrir ta réputation. Essaie de les appeler, on va bien rigoler« . Et il m’a raccroché au nez.

J’ai appelé la cliente. Qui m’a précisé bien sûr que le règlement de l’agence avait été effectué depuis bien longtemps et qui m’a demandé en quoi elle pouvait m’aider. Je lui ai demandé d’envoyer un mail à l’agence, ce qu’elle a fait immédiatement.

J’attends maintenant de pied ferme de savoir ce qui va être fait pour pourrir ma réputation… mais j’ai de quoi contre-attaquer si besoin ;-).

Publicités

, , , ,

  1. #1 par Hopenot le 10 mars 2016 - 12:07

    Je te soutiens à 100% !! Faut pas deconner, Ho !

    J'aime

  2. #3 par Raphaël Y. le 10 mars 2016 - 18:23

    Ne jamais laissé impressionné par les mauvais payeurs ! En complément, commencé la procédure de recouvrement en envoyant un courrier A/R etc.

    J'aime

  3. #5 par Remi THOMAS le 10 mars 2016 - 20:58

    J’ai déjà utilisé http://www.sefairepayer.com/ c’est très efficace.

    J'aime

    • #6 par Isabelle Prigent le 15 mars 2016 - 15:01

      J’avais utilisé ce moyen pour menacer le seul client qui avant m’avait posé problème. Ca avait marché et je le recommande également !

      J'aime

  4. #7 par lespetitsriens le 11 mars 2016 - 11:25

    C’est vrai que les agences mettent du temps à payer (ça m’arrive aussi) alors que le client final a déjà payé, et parfois c’est abusif de leur part… tu as eu entièrement raison d’appeler la cliente…

    J'aime

    • #8 par Isabelle Prigent le 15 mars 2016 - 15:00

      Et il ne faut vraiment pas hésiter à le faire, car tous les grands groupes ont signé des accords de RSE, et se doivent donc de respecter les délais de paiement – et vraiment, ils mettent un point d’honneur à le faire, je connais plusieurs « donneurs d’odre » dans des grosses boîtes et ils confirment tous être « au carré » sur le sujet depuis 3, 4 ans.

      J'aime

  5. #9 par Laurence Perchet le 11 mars 2016 - 11:42

    Isabelle, à chaque fois que j’ai travaillé avec une agence, qu’elle soit petite, moyenne, grande, reconnue, pas reconnue, petits ou gros clients (CAC 40 ou pas), j’ai toujours été la dernière roue du carrosse côté paiement, mais jamais côté exigence concernant la qualité du travail et la réactivité !
    On va dire dans 99 % des cas. Pas d’acompte, de la pression, des comportements méprisants, c’est hélas tout ce que je retiens de mes relations avec les agences !
    Comme freelance, il est extrêmement rare qu’on ait de l’estime pour toi ! Comme toi, j’ai été de nombreuses années de l’autre côté de la barrière, c’est à dire le client qui fait appel aux services d’une agence pour sa communication, et qui paie rubis sur l’ongle !
    Pire, j’ai eu une expérience cuisante avec une agence dont j’étais ex cliente avant de m’installer à mon compte ! Je la payais rubis sur l’ongle, quand le DRH gardait la facture sous le coude avant de la remettre en compta, j’allais gentiment lui rappeler de signer, parce que j’étais relancée par le chef d’agence (moi j’avais mis mon aval, mais j’avais deux signatures au dessus de moi avant que cela ne passe en compta). Ensuite, je partais avec les factures sous le bras voir mon copain en compta en lui disant : « tu peux payer vite STP ? ». Ca ne posait jamais de problème ! Et bien cette même agence, une fois que je me suis installée à mon compte, a fait appel à moi pour un gros client à elle, et m’a fait poireauter 5 mois pour me payer une facture ! J’ai dû relancer le chef d’agence 4 fois, envoyer de multiples mails, et le menacer par lettre en AR pour qu’il me paye enfin… 1000 euros ! Je me souviens même du montant ! Sa conclusion à ce malotru était « Laurence, maintenant c’est moi ton client » Il avait eu le budget du journal interne annuel de ma boite pendant 6 ans, à raison d’environ 100 000 euros, soit plus de 600 000 euros de CA toute la période où j’ai géré la com’interne !
    Alors, soit, en l’espèce, on t’a vraiment oubliée dans le circuit de paiement à l’agence (ce qui peut arriver), soit c’est une politique, on estime que le freelance doit attendre 60 jours fin de mois, on joue avec la trésorerie sur tes honoraires, parce qu’on te méprise au fond.
    Et vu la réaction du chef d’agence, ne te fais pas trop d’illusions, on te considère comme quantité négligeable. A mon avis, tu peux passer ton chemin pour le futur !

    J'aime

    • #10 par Isabelle Prigent le 15 mars 2016 - 14:58

      C’est dingue qu’une personne qui t’avait eue comme cliente ait réagi de cette façon quand tu as travaillé avec elle en tant que prestataire…
      Je l’ai dit plusieurs fois ici, je n’accepte les missions pour les agences que quand elles sont « à fort intérêt ». Il se trouve que cette mission l’était – 1 an et demi d’accompagnement en communication interne d’une opération de conduite du changement (j’ai eu l’occasion de travailler sur ce type de mission une fois et c’était vraiment top).
      Sauf que l’agence ne l’avait pas gagnée, contrairement à ce qu’elle m’a fait croire quand elle m’a demandé de me déplacer pour le premier RDV. La mission s’est transformée en rédaction d’une newsletter… mais avant, j’avais fait le plan de communication 😦
      Quoi qu’il en soit, on courait au désastre, puisque j’étais la seule sur l’opé à avoir eu une (seule) expérience dans ce domaine !

      J'aime

  6. #11 par M le 15 mars 2016 - 11:50

    Bravo, belle réaction de ta part. Sa contre-réaction aggressive prouve que tu as trouvé le bon argument…

    J'aime

  7. #12 par Danusha le 28 juin 2016 - 08:04

    Bonjour Isabelle,
    Je suis tombée sur votre blog car je souhaite moi aussi me mettre en freelance en tant que chef de projet digital. Je suis un peu « apeurée » par cette expérience et du coup je cherche le maximum de témoignages 😉
    Je viens de lire ce post, et il me rappelle le cas d’une amie traductrice freelance. Elle a fourni un travail en avril dernier. Sur sa facture elle avait précisé un paiement 30j fin de mois, et après moult relances (mail et téléphone) et finalement une menace de se déplacer, ils l’ont payé seulement la semaine dernière.

    Bonne chance dans la suite, je viens lire vos posts régulièrement 😉

    A bientôt.

    Danusha

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :