Comment convaincre les PME de se tourner vers l’inbound marketing… La preuve par l’exemple ?

Faire venir le client plutôt que d’aller le chercher : la promesse de l’inbound marketing séduit… tout au moins les experts, car depuis un an il ne se passe plus une semaine sans qu’un dossier de fond ne paraisse sur le sujet.

Hier, c’est Maddynews qui s’est emparée de l’affaire, en se basant sur une enquête de Vocus, qui intervient dans le monde des RP… et qui essaie de proposer des solutions alternatives à ses attachés de presse en détresse ? Même si l’article explique qu’un pro des relations presse sait choisir les bons angles, à mon avis la valeur d’un attaché de presse ne se situe pas dans ses capacités de rédaction, car personne (ou presque) ne lit les communiqués… Il faut savoir en revanche vendre ses sujets aux journalistes et pour cela, il faut prendre son téléphone et s’accrocher !

Bref, pour moi, les meilleurs pro de l’inbound marketing sont les rédacteurs et les journalistes. Mais… Je constate que si les experts parlent de l’inbound marketing, les clients ne l’ont pas adopté (et la plupart du temps ne savent pas ce que c’est ! Même la traduction française « marketing entrant » ne parle pas à beaucoup de mes contacts).

Alors on fait quoi ? Ca fait cinq ans que je parle de la nécessité pour les entreprises de mettre en place des blogs, et à ce jour, j’ai dû intervenir une quinzaine de fois tout au plus sur des lancements. Les mails de prospection que j’envoie (où je parle de blogs d’abord pour favoriser le référencement, parce que ça c’est bien compris aujourd’hui, et ensuite pour susciter des ventes), ne recueillent pas d’échos, sauf de la part de toutes petites sociétés qui ne veulent pas dépenser plus de 20 euros par billet (!).

Cependant, j’ai depuis quelques mois, via ce blog, des demandes de sociétés qui ont lancé des blogs et me demandent de leur rédiger des articles. Je constate tout simplement que je ne me suis pas appliqué à moi-même la théorie que je revendique : pourquoi faire du push, puisque ça ne marche pas ou plus ? Je dois favoriser l’inbound… et parler plus souvent ici de ce que je fais et ce en quoi je crois ;-).

Publicités

, ,

  1. #1 par Josélito Tirados le 28 avril 2015 - 08:43

    Bonjour,

    Je confirme votre propos. Inbound marketing, marketing automation, marketing de contenu…rien n’y fait !
    Hier encore je me suis retrouvé à une table dans un diner avec des convives ayant du mal à saisir que nous étions passés du marketing produit au marketing client, du push au pull.
    Cela demande beaucoup de patience et de pédagogie.

    Le fait est que cette « nouvelle » façon de faire du marketing existe depuis au moins 2008 et est particulièrement développée sur l’ensemble du continent américain mais ne fait que pointée le bout de son nez en France.

    Il existe à ce jour un petit nombre d’exemples de réussites au niveau TPE / PME sur lequel s’appuyer pour démontrer le retour sur investissement.

    Confronté à des directions frileuses en matière d’investissements et convaincues que le mieux est encore de ne rien changer, nous avons tous un travail d’évangélisation.

    Comme vous le dites très justement, nous devons être des cordonniers aux pompes rutilantes pour donner aux autres envies de les porter 🙂

    Si je peux me permettre un conseil : Ne perdez pas votre temps à essayer de convaincre les ânes sans soif. ils dilapident votre belle énergie et la transforme en vilain stress.

    Belle journée à vous.

    J'aime

    • #2 par Isabelle Prigent le 29 avril 2015 - 07:14

      Merci Josélito, je suis d’accord, c’est compliqué aujourd’hui d’expliquer, de convaincre et de faire acheter de l’inbound marketing à nos clients. Mais avec ou sans stress, je pense qu’il faut absolument présenter l’eau aux ânes, parce que bientôt ils auront soif ;-))

      J'aime

  2. #3 par Catherine Cervoni le 28 avril 2015 - 23:02

    Bonjour, je suis l’attachée de presse de Vocus (qui est un de mes clients) et je ne suis pas en détresse ;).

    Le sondage a pur but de montrer que les web marketeurs ont intérêt à adopter les techniques des AP. L’angle demeure important car rien ne remplace un article dans la ligne rédactionnelle du journaliste ou un sujet à bâtir avec lui, quelque chose qui intéressera son lectorat. Bien sûr que les relances téléphoniques sont importantes, mais elles peuvent aussi se faire via les RS.

    Par ailleurs, il ne s’agit pas de faire des relances de « bourrins » mais prendre le temps de connaître les journalistes, les blogueurs… s’accrocher oui mais avec intelligence et empathie.

    Je peux vous assurer qu’un communiqué bien fait, avec des informations, du contenu est lu… nous en avons la preuve, j’en ai la preuve tous les jours.
    L’inbound marketing ne se limite pas à écrire des billets, il faut également prendre en compte sa stratégie RS et SEO.

    Notre étude et infographie a fait l’objet de nombreux articles, vous pouvez les découvrir sur le site de Vocus. Si vous souhaitez en savoir plus sur moi, je pense que Google fera l’affaire.
    Aujourd’hui pus que jamais, une stratégie de com, de PR doit être globale et confiée à des experts qui en maitrisent tous les enjeux, toutes les techniques mais qui n’hésitent pas à s’associer avec des experts plus pointus dans certains domaine.

    Une attachée de presse qui est tout sauf en détresse 😉
    Bonne soirée à vous

    J'aime

    • #4 par Isabelle Prigent le 29 avril 2015 - 07:11

      Bonjour Catherine,
      Il ne s’agissait pas de critiquer Vocus (dont je suis une cliente satisfaite car je suis également attachée de presse – et je suis persuadée que j’en parlerai bientôt au passé !) qui a bien raison de se positionner sur des sujets autres que les RP « classiques ». J’étais la première à ricaner il y a six ans quand on a vu apparaître les communiqués de presse « en ligne » qui étaient censés alimenter les journalistes en contenus (depuis, ils se sont repositionnés sur le référencement…). Mais aujourd’hui, il y a beaucoup d’attachés de presse en détresse, c’est un fait, et je peux en témoigner à titre personnel. Si depuis six ans j’avais toujours au minimum deux missions en cours (sans jamais avoir fait de prospection sur ce sujet, pour moi c’était juste une façon de proposer un service supplémentaire à mes clients) à l’instant T je n’en ai aucune et mon cas est loin d’être isolé.
      Le métier des relations presse n’était plus exercé correctement – les CP sans angle, à la syntaxe pitoyable et aux fautes d’orthographe nombreuses sont légion (mais je ne généralise pas, il existe encore de vrais pro, heureusement !), les journalistes s’en plaignaient depuis longtemps et les clients n’en voient plus aujourd’hui la valeur ajoutée.
      Les réseaux sociaux sont plébiscités pour obtenir « les mêmes résultats » (j’en doute encore néanmoins) et le blog est forcément le coeur du dispositif – un tweet peut permettre de relancer un journaliste, pas de le convaincre en lui permettant d’accéder à un contenu et un point de vue étayés.
      Bref, les choses sont en train de changer et les attachés de presse doivent entamer une mue pour se transformer en webmarketeurs efficaces.
      Bonne journée !

      J'aime

  3. #5 par ceciletrompette le 4 mai 2015 - 12:19

    Bonjour Isabelle,
    Depuis que je suis à mon compte, je travaille essentiellement sur demande de mes clients… et des contacts de mes clients (finie la prospection à froid, démoralisante et foncièrement improductive). Les précieuses recommandations du réseau sont pour moi de loin les plus efficaces dans mon business modèle. La qualité de mon travail et mes clients – qui sont aussi de bons networkers IRL – sont mes 1ers outils de communication. Le blog – que je délaisse régulièrement, je l’avoue – a d’autres fonctions dans ma petite entreprise : un terrain d’expérimentation et de libre expression, un moyen de formaliser ma conception du métier… et un petit morceau de mon style et de ma personnalité.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :