Portrait : Solweg Fariello, correctrice, rédactrice et formatrice

Solweg_FarielloIl y a quelques années, j’ai travaillé avec Solweg sur une mission que nous avait confié une agence. Nous n’avons pas encore eu l’occasion de nous rencontrer de visu (elle habite aussi le sud, la région niçoise) mais partageons une vision commune de notre métier ! Nous avons eu une longue discussion téléphonique récemment et avons évoqué nos souhaits, rêves et aspirations professionnels… Vous vous souvenez, j’ai parlé récemment ici de formations en ligne à l’orthographe, puis réalisé que ce que les formations qui me plaisent vraiment sont celles qui concernent mon métier, la communication. Hé bien Solweg, elle, est prête à lancer des formations en ligne à l’orthographe, sujet sur lequel elle s’est déjà penchée via des formations « sur site ». Si vous êtes intéressés, n’hésitez pas à la contacter !

Prénom, métier, âge et parcours en une phrase 
Solweg, rédactrice et correctrice, 38 ans, curieuse dans tous les sens du terme !

Depuis quand es-tu indépendante ?
J’ai décidé de me mettre à mon compte en 2008, sans jamais l’avoir regretté.

Pour quelles raisons as-tu choisi d’être indépendante ?
Je saturais des aberrations d’un système qui ne parlait que d’efficience. J’ai alors renoué avec mes premières amours : la langue française. Diplômée en communication, puis formée à la correction, la réécriture et l’écriture journalistique, j’ai souhaité aider ceux qui voulaient améliorer la qualité de leurs écrits en proposant des formations personnalisées. Mais la crise passant par là, j’ai dû rapidement retrouver une activité « bankable », laissant de côté la formation pour me consacrer à la correction de documents en tout genre (essentiellement pour des agences de communication et de presse) et à la rédaction (pour les mêmes clients).

Quel statut as-tu choisi ? Pourquoi ?
Je suis auto-entrepreneuse, enfin « micro-entrepreneuse » d’après une récente décision de l’INSEE… Ce statut présente de nombreux avantages, notamment lorsque l’on débute dans l’entrepreneuriat. Ensuite, c’est d’une simplicité en termes de gestion, moi qui ai débuté en 2008 en micro-entreprise – le statut d’auto-entrepreneur n’existait pas encore.

C’est quoi, ta journée type, si ça existe ?
Je ne suis pas sûre qu’il y ait des journées types chez les freelances, excepté la vérification quotidienne et matinale des mails. Mais en principe, j’organise ma semaine à l’avance. Je consacre mon temps à mes dossiers en cours, puis je cale, en fonction de mes disponibilités, un temps pour la prospection. C’est essentiel, même si ce type d’activité est loin d’être une évidence pour moi. Mais je sais aussi m’accorder des pauses détente comme aller prendre l’air par exemple. Car ces moments-là sont précieux : se déconnecter, sortir et respirer, observer et laisser son esprit vagabonder. Cette sortie a des effets très bénéfiques sur mon travail. Car j’ai réalisé que mon cerveau continue d’assimiler et de synthétiser pendant ces temps-là et, à mon retour, les éventuels blocages survenus une heure plus tôt sautent tout seuls !

Si tu te projettes dans 10 ans, qu’imagines-tu  ?
10 ans… Excellente question ! Franchement, j’espère continuer sur ma lancée et voir mon nouveau projet prendre de l’envergure. Oui, depuis quelques semaines, j’ai laissé la prospection de côté pour relancer mes formations en orthographe et en rédactionnel. J’y avais consacré beaucoup de temps à l’époque et, sous la pression de quelques amis et clients, j’ai décidé de les mettre en ligne, avec une approche totalement personnalisée et respectueuse du rythme et des difficultés de chacun. Je suis en phase « conception du projet » très active !

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui voudrait se lancer ?
Il ne fait aucun doute qu’une phase de réflexion est indispensable. Tout comme celle de la préparation. Benchmark, enjeux du secteur, prévisionnel, outils… Toutes les dimensions de l’activité créée sont importantes et doivent être abordées bien en amont de son inscription à l’Urssaf. Mais le plus important finalement, c’est d’y croire et d’exercer avec passion !

As-tu un site, un blog, un profil Linkedin, un mail qui permettrait d’entrer en contact avec toi ?
Mon site pour les formations en orthographe est en cours de construction, mais je suis joignable à cette adresse mail : solweg@orange.fr pour toute question sur mon nouveau projet ou encore mes prestations de rédaction-correction.
http://fr.linkedin.com/in/solweg
Viadéo/Solweg Fariello
Mon book : http://www.calameo.com/read/0030962142a00403e9a5c

Publicités

, , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :