Et pourtant, la confiance… ;-)

Je reviens sur ce thème de la confiance (non, je ne radote pas ;-)), parce qu’il a été abordé cette semaine par l’un de mes stagiaires en formation.

A la fin de chaque session de deux jours, je propose à mes stagiaires de me donner leurs e-mails, afin que je leur envoie le support de cours + des informations supplémentaires sur différents points « hors programme » abordés pendant la formation. Je leur envoie mon document au format powerpoint, pour que chacun puisse l’utiliser à sa guise : imprimer une seule page, photocopier un tableau pour l’utiliser dans le cadre de son travail, agrandir un schéma qu’on a envie d’afficher…

Un stagiaire m’a demandé si cela « ne me posait pas de problème de confiance » de donner ainsi mes supports. Je lui ai répondu que non, cela ne m’en pose aucun.
D’abord, de façon tout à fait pragmatique, parce que j’estime que je le leur dois : un stage de formation coûte cher, ce serait dommage de ne pas en retirer d’outils pratiques à utiliser ensuite au travail.
Ensuite, parce que j’ai vraiment le sentiment qu’un powerpoint tout seul ne sert pas à grand chose : toutes les formations que j’anime (tiens, justement, je les anime… sinon, elles sont inanimées ;-)), que ce soit sur des sujets métier ou plutôt sur du développement personnel, se basent sur mon expérience et ma vision… que j’espère être la plus large possible. Je ne propose jamais de solution toute faite, j’essaie toujours de dire à chacun que pendant les deux jours de formation,  nous sommes dans un contexte idéal, mais qu’ensuite il faudra adapter les outils métiers à son contexte professionnel, et les techniques de développement personnel à sa propre sensibilité. Bref, je ne vois pas en quoi mon support pourrait être utile à quelqu’un qui n’aurait pas suivi la formation.
Enfin, parce que je fais confiance. Et que j’estime que les stagiaires qui ont participé à la formation connaissent suffisamment la valeur de ce type de document (même si j’insiste, ce n’est qu’un support) pour ne pas le partager à tout va.

Lors de cette conversation avec mon stagiaire, j’ai parlé de ce blog, en expliquant qu’il m’avait aussi appris la confiance.  Cela m’intéresse de partager certaines choses, et souvent certains problèmes, je sais que via vos commentaires vous me donnerez vos points de vue, qui sont autant de réponses et de solutions ! Je sais que pour cela je peux vous faire confiance.

Et ceux qui de temps à autre m’envoient des mails un peu moqueurs pour me dire « quelle fraîcheur (sous-entendu parfois « quelle naïveté ! »), c’est bien de lire un blog où on dit tout sur les clients et nos déconvenues, sans filtre » me font sourire parce que bien entendu il y a un filtre. Celui de mon point de vue. Je ne dis pas tout. Je dis ce que je décide de dire.

Trop souvent, on ne fait pas confiance parce qu’on mésestime l’autre. On le croit trop bête. C’est cette attitude qui est bête, non ?  😉

Publicités

, , ,

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :