Bloguer, c’est raconter sa vie à des inconnus

Quelqu’un m’a dit récemment « je n’aurai jamais de blog parce que je refuse de raconter ma vie à des inconnus« .
Ca m’a interpellée, parce que même si je ne pense pas raconter ma vie, mais des tranches de vie que je choisis de partager, je me pose parfois des questions sur « les inconnus qui me lisent » qui au vu des statistiques sont plus nombreux que ceux qui commentent 😉

Et puis ça passe… En tant que lectrice de blogs, je n’estime pas toujours utile de commenter. Pour dire « je suis d’accord, yes ! » ou « franchement, je ne partage pas du tout votre avis » ? En fait, je continue de lire, ou j’arrête, en fonction de l’intérêt que je porte aux sujets évoqués…

J’imagine que c’est pareil pour vous, non ?

Publicités
  1. #1 par lesnouveauxaudacieux le 15 avril 2014 - 09:25

    La réflexion de cette personne part du principe qu’un blog est nécessairement une sorte de journal intime. C’est très restrictif ! Perso, mes deux blogs ne racontent pas du tout ma vie, mais sont dédiés à des thématiques qui me sont chères… Peut-être parce que, finalement, je rejoins tout de même un peu ton interlocuteur : lire les états d’âmes des autres ne m’intéresse guère alors je ne m’imagine pas un seul instant que les miens peuvent en intéresser d’autres. Et je reste pudique, n’ayant pas envie de trop dévoiler de moi. Ceci dit, un blog comme le tien propose des réflexions liées à ton métier, pas à ta vie intime, et à ce titre, cela peut être intéressant de partager, surtout entre indépendants…on se sent moins seuls !

    J'aime

  2. #2 par alexandre le 15 avril 2014 - 09:30

    Sur le point « je blogue pour raconter ma vie » je suis d’accord. C’est bien de cela qu’il s’agit. Et n’en déplaise à ceux qui ne l’assument pas, mais parler de ses projets, ses hobbies, ses veilles sur le web, sa dernière réunion produit, etc… c’est bien parler de sa vie, oui !

    Concernant la participation, les commentaires, les interactions avec les lecteurs, je sais que les sujets et le ton employé font que les gens vont participer, ou pas. Pour tenir plusieurs blogs à vocations différentes, je m’aperçois que le ton léger et humoristique marche très bien, il permet peut-être de mieux « vectoriser » le message. Le ton sérieux invite moins à la discussion, il a valeur de vérité.

    C’est gros, mais c’est ce que je pense…

    Bonne journée !

    J'aime

  3. #3 par hoppenot le 15 avril 2014 - 10:05

    Exactement:-)

    J'aime

  4. #4 par bienetreabarcelone le 15 avril 2014 - 14:27

    C’est vrai que je ne laisse pas de commentaires 😦 à chaque fois que je lis un post même si je sais que cela fait toujours plaisir à l’auteur de l’article.

    J'aime

  5. #5 par Les Petits Riens le 16 avril 2014 - 09:57

    Je fais partie de ceux qui vous/te lise et ne commente pas… toujours 😉
    en fait j’ai un blog également et mes lectrices sont plus nombreuses également que celles qui commentent. Je pense qu’effectivement certains articles n’amène pas forcément de commentaires très pertinents et donc elles s’abstiennent…
    Pour rebondir sur le fait de raconter sa vie à des inconnus, c’est vrai que c’est réduire les blogs à des journaux intimes. Ce qui était peut-être le cas au début mais désormais il y a toutes sortes de blogs qui parlent de tout un tas de chose. Mon blog parle de tout et de rien, de ma vie certes, de ce que j’aime, ce que j’ai vu… Et même si parfois certains articles sont plus intimes que d’autres, je pars du principe que cela fait partie de moi et que d’autres personnes ont peut-être vécu la même chose ou ont un avis qui peut m’aider…
    Enfin bref j’aime beaucoup lire vos/tes articles, car je rêve de me lancer à mon compte et ils me sont donc très utiles 😉

    J'aime

  6. #6 par Céline le 17 avril 2014 - 08:09

    Moi non plus, je ne commente pas souvent – je ne lis pas toujours non plus –, mais je partage de temps en temps quand les réflexions lues ici me paraissent instructives également pour les télésecrétaires.
    Oui, bloguer, c’est aussi raconter sa vie, et en temps que lectrice, c’est l’aspect que je préfère (plutôt que donner des conseils). Nous racontons notre vie d’entrepreneur, de freelance, comme d‘autres racontent leur vie de couturière, de jardinier, ou plus largement partagent leur expérience sur un sujet précis.
    Finalement, on s’adresse moins à des inconnus qu’à des gens qui partagent la même passion ou s’intéressent à la même expérience…

    J'aime

  7. #7 par M le 18 avril 2014 - 19:36

    Plutôt mourir que de laisser un commentaire sur un blog !

    J'aime

  8. #8 par cecile trompette le 22 avril 2014 - 11:25

    Laissons de côté la crainte de tomber sur un « psychopathe » ou de se faire usurper son identité à trop en révéler sur soi.
    Laissons de côté la vacuité de certains propos – nous ne sommes pas des adolescents qui se livrent en oubliant que tout ce qu’ils font sur la toile laisse une trace (indélébile) – au passage, n’oublions pas d’informer nos enfants que leurs actes dans un monde virtuel sont, eux, bien réels !
    Un blog professionnel (« professionnel » à mettre en gras italique souligné surligné) raconte des tranches de vie. Ces instantanés sont mis en avant pour donner des clés aux lecteurs (comprendre un métier, trouver une solution, engager la discussion). Il s’agit toujours de « morceaux choisis » en fonction de cet objectif pédagogique et de partage… Même s’ils permettent aussi à leur auteur de se libérer 🙂 c’est le 2ème effet kiss cool.
    Quant aux commentaires, j’avais en tête la statistique suivante (sur les réseaux sociaux d’entreprises) : 90 lisent l’article, 9 le lisent et le transfèrent, 1 le lit et le commente. Il y a une marge de progression. Les réticences à commenter sont sûrement les mêmes que celles à publier + comme l’écrit Alexandre, le ton, le sujet, mais aussi l’implication de l’auteur dans ses réponses (interaction) + … (à compléter)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :