Bécassine veut travailler à Marseille ;-)

Quand je suis arrivée à Marseille, je n’ai pas abandonné mes clients parisiens. Mais je n’ai pas manqué de parler autour de moi, dès que l’occasion se présentait, du fait que je travaillais en freelance et que je souhaitais développer mon business localement. Je sais très bien que de dire « je veux travailler » ne garantit pas que le travail tombe tout cuit dans la minute, donc j’ai aussi exploré la piste de mes confrères freelances, avec plus de succès cette fois.

Et puis je me suis enfin décidée la semaine dernière à appeler un de ces organismes « qui donnent des conseils aux entreprises ». Je me suis d’abord renseignée sur leur site, parce que si je peux me passer du téléphone, je préfère…
Le site est très bien fait, il y a une rubrique « développement de CA » avec « mieux connaître le territoire économique de votre région », mais à chaque fois que je cliquais sur un titre qui m’intéressait, ça indiquait en pop-up « contactez un expert ». Je voulais bien contacter un expert, mais comme aucun numéro ne s’affichait, j’ai fini par appeler le standard. Et le standard m’a immédiatement passé le service des experts.
J’ai expliqué ceci (dites-moi si vous n’y comprenez rien également, comme ça je modifierai mon discours pour être plus efficace la prochaine fois…) :
– « bonjour, je suis consultante freelance en communication depuis 5 ans, installée à Marseille depuis 6 mois et je souhaiterais m’informer sur les entreprises locales »
– « vous êtes consultante freelance vous dites ? »
– « oui, en communication »
– « ah, et vous voulez savoir quoi sur les entreprises ? »
– « euh (je suis un peu désarçonnée, là), je voudrais savoir quels sont les secteurs porteurs, comment travaillent les entreprises avec des prestataires, si vous organisez des rencontres réseaux… »
– « ne quittez pas, je me renseigne » (heureusement que j’étais au service des experts ! »).
J’attends 5 minutes (6 centimes la minute…). Et j’entends :
– « merci d’avoir patienté ! Pour répondre à votre demande, nous vendons des fichiers d’entreprises »
– « oui, mais ce n’est pas de cela dont j’ai besoin, je pensais que « contacter un expert » voulait dire « prendre RDV avec un expert » qui m’expliquerait comment prospecter efficacement pour développer mon chiffre d’affaires », par exemple »
– « ah, non, ça, on ne fait pas ! » (rires… Mon idée est si saugrenue ?)
– « bon, et est-ce que vous organisez des formations ?  »
– « oui, bien sûr, mais pas pour des gens comme vous »
(ah bon, qu’est-ce que j’ai fait pour ne pas en mériter ? – passons !)  – « je parle de formations professionnelles, sur les techniques de communication, comment gérer ses relations presse, créer un réseau social d’entreprise… »
– « ah oui, nous avons un partenariat avec une école »
(bon, OK, laisse tomber, l’enseignement je n’ai pas fait, mais ça m’intéresse quand même) – « bon, et je dois contacter qui si je veux intervenir dans cette école ? »
– « Comme prof, vous voulez dire ? »
(grrr… non, comme cantinière !!!)  – « oui, oui, comme prof »
– « attendez, je me renseigne »
(et encore 3 minutes de musique d’ascenseur dans les oreilles !) – « voilà ! C’est le 04…« .

Il est 10h16, je remercie la dame et j’appelle immédiatement au numéro mentionné. Je tombe sur un répondeur qui me dit : « Merci de nous avoir contactés, nous sommes ouverts du lundi au vendredi de 9h à 17h30, veuillez réitérer votre appel, bip, bip« .

Publicités

  1. #1 par Anne de Rozières le 25 février 2014 - 09:54

    Rassure-toi Isabelle, tu n’es pas la seule Bécassine, j’aurais eu la même démarche que toi et me serais retrouvée exposée aux mêmes déconvenues !!!
    Incroyable, quand même, ton histoire…

    J'aime

    • #2 par Isabelle Prigent le 25 février 2014 - 17:02

      Hello Anne,
      Incroyable mais vrai… Avec le temps, ce genre de situation ne m’énerve même plus. Je me dis à chaque fois que ça fera un bon billet de blog, ça m’aide à relativiser 😉

      J'aime

  2. #3 par laurenceperchet le 25 février 2014 - 11:35

    Bah ! personnellement, je ne suis pas étonnée outre mesure, Isabelle, de tes déconvenues.
    Je me suis investie dans une association d’aide au retour à l’emploi des cadres ici, en Touraine, pensant que cela allait m’aider, et en fait, ça ne m’a rien apporté, sinon une perte de temps et d’argent (puisque je n’ai plus du tout prospecté pendant cette période assez longue de 8 mois), dans une conjoncture plus qu’atone mais surtout ! Surtout ! Les fichiers de prospection téléphoniques sur lesquels nous travaillions avec les cadres au chômage étaient périmés à 50% ! Ils venaient de… la CCI d’Indre et Loire…. T’as qu’à voir !

    J'aime

    • #4 par Isabelle Prigent le 25 février 2014 - 17:06

      Ils doivent être contents à la CCI d’Indre et Loire, vous leur avez mis à jour leurs fichiers bénévolement 😉
      Je ne suis pas non plus étonnée du résultat de mon appel… Si ce genre de service avait eu une réputation d’efficacité, je les aurais contactés dès août dernier. Le jour où on recrutera des indépendants et des entrepreneurs pour expliquer leur parcours à d’autres indépendants pendant 1/2 journée par semaine (par exemple !) les choses changeront, mais on n’en est pas encore là. « Le choc de simplification » destiné à aider les entreprises n’est pour l’instant qu’une vaine promesse…

      J'aime

  3. #5 par sam le 19 août 2014 - 10:50

    Hello isabelle,
    j’ai vécu la même chose avec la CCI de Marseille, et j’ai réitéré en me disant qu’il y avait eu du changement et toujours le même discours, merci la CCI de Marseille mais je serais ravie que l’on puisse échanger ensemble

    J'aime

    • #6 par Isabelle Prigent le 2 septembre 2014 - 10:21

      Je serais également ravie d’échanger avec toi sur le sujet ! Je t’envoie un mail 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :