Peut-on compter sur « les autres » ?

Extraits de conversations avec des amis freelance :
– « Mon beau-frère a un plan pour me donner une mission dans sa boîte« ,
–  « J’ai intégré un nouveau réseau qui m’a l’air bien dynamique, je suis sûr que ça va m’apporter du taf’ »
– « En ce moment, c’est moyen, mais j’attends des news d’une agence qui m’avait confié une mission à la rentrée dernière. Ils étaient très contents, je suis sûre qu’ils vont me rappeler un jour où l’autre« …

Comment cela s’appelle-t-il ? De la dépendance !
Et en tant qu’indépendants, nous nous devons de trouver du boulot par nous-mêmes ! Parce que notre beau-frère, le réseau truc et l’agence machin ont beaucoup de choses à faire… forcément plus importantes à leurs yeux que de nous trouver du travail !

Alors retroussons nos manches et plutôt que d’attendre des news de notre beau-frère, appelons-le pour lui demander les coordonnées de la personne de son entreprise qui pourrait être intéressée par notre profil. Concernant le nouveau réseau, interrogez ses membres : combien d’entre eux ont réellement gagné des missions intéressantes via les autres membres ? A la première hésitation, fuyez !
Et cette agence qui a tant apprécié votre travail, n’attendez pas qu’elle revienne vers vous, appelez-la tout de suite et demandez des nouvelles de vos interlocuteurs !

 

Publicités
  1. #1 par Florence le 1 février 2012 - 15:30

    Ouahou! Tu as mangé du lion ce matin?
    Mais je suis d’accord avec toi ; « Aide-toi et le Ciel t’aidera! ». Adage pas forcément français à la lecture de ton article.
    Bises
    Florence

    J'aime

  2. #3 par Valérie Rocheron le 1 février 2012 - 17:35

    Comme tu as raison! C’est exactement ce que je vais faire, là…

    J'aime

  3. #5 par Thierry Goemans le 2 février 2012 - 18:04

    Mais oui on peut compter sur les autres, mais cela dépend sur qui et pourquoi. Je dirais qu’être entrepreneur c’est être pro-actif. On ne peut pas se borner à attendre que ceux qui vous aiment vous apportent du travail. Si cela se produit c’est tant mieux, mais c’est juste du bonus par rapport à ce que vous décrochez par vous-même.

    J'aime

    • #6 par Isabelle Prigent le 2 février 2012 - 21:50

      Tu as raison Thierry : j’aurais dû indiquer en titre « peut-on compter seulement sur les autres ? » car effectivement, quand un projet nous tombe tout cuit c’est génial, mais il ne faut pas considérer que les autres vont tout faire pendant que nous roupillons 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :