Pourquoi travailler avec un freelance plutôt qu’une agence ?

C’est une question que m’a été posée en fin de rendez-vous. Le genre de question qui me donne envie de hurler.
Une agence et un freelance, c’est différent, non ? Et ce n’est pas à moi, freelance, de l’expliquer à mon prospect !

J’ai travaillé dans une agence. Je crois que les clients la choisissaient :
– pour sa réputation
– parce qu’ils étaient assurés d’avoir deux interlocuteurs sur leur dossier (c’était une bonne agence !)
– parce qu’il y avait toute une équipe créative à leur disposition (rédacteur, concepteur rédacteur, graphistes, DA)…

Depuis que je travaille en freelance, mes clients me choisissent parce qu’ils ont entendu parler de moi (même mécanisme de « réputation » que les agences), mais de manière générale, j’ai le sentiment qu’ils choisissent de travailler avec un freelance essentiellement pour des raisons de :
– proximité, géographique d’une part, mais aussi « physique », il est plus simple de nouer une relation de confiance avec un seul interlocuteur
– réactivité – pas besoin d’organiser une réunion avec quatre personnes pour savoir si le projet pourra débuter lundi ou mardi, on peut répondre immédiatement oui ou non au téléphone
– suivi – en agence, on a rarement le temps de le faire
– souplesse, adaptabilité – c’est vrai notamment pour les projets de community management, en freelance on n’est pas « fermé le week-end »
– et last but not least, les tarifs des freelances sont forcément moins élevés que ceux des agences.

Donc un freelance et une agence, c’est différent (mais complémentaire, c’est pour cette raison que nous travaillons souvent ensemble) et il est important de le savoir… avant de lancer des consultations tous azimuts !

 

Publicités

,

  1. #1 par Joannie Leclerc le 2 août 2011 - 10:38

    Bonjour Isabelle et merci pour ton blog que je lis attentivement depuis que je me suis moi aussi lancée dans l’aventure du freelancing. A tes remarques je rajouterais une chose qui n’est peut être pas un élèment conscient du choix d’un freelance mais que je souligne systématiquement dans mes offres: un freelance ne peut pas TOUT faire et ne cherche donc pas à mettre son client en situation de dépendance. Plutôt que de livrer du clef en main, je cherche davantage à faire du transfert de compétences et à optimiser les ressources disponibles. Et mes clients apprécient que je ne cherche pas à leur vendre des usines à gaz lourdes à mettre en place et à animer. C’est une grosse différence par rapport aux agences, je crois.

    J'aime

    • #2 par Isabelle Prigent le 2 août 2011 - 13:59

      Bonjour et merci Joannie. Je suis entièrement d’accord avec toi sur l’intérêt et la nécessité du partenariat avec d’autres freelances. Mais j’ai aussi parfois l’impression que des prospects s’attendent à ce qu’un freelance leur propose exactement la même prestation qu’une agence (une offre globale, correspondant à plusieurs types de compétences, donc) mais moins chère 😉
      Cela dit je retiens dans ton commentaire le fait que tu expliques à tes clients que tu ne vas pas mettre en place une usine à gaz, et c’est aussi un point que les clients apprécient chez les freelances : notre transparence, et notre capacité à dire franchement « ça je sais faire » ou « pour cela, je vais vous recommander quelqu’un ».

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :