Les réunions qui s’éternisent…

Quand on est freelance, on réalise vraiment, si ce n’était déjà fait auparavant, que le temps, c’est de l’argent. Donc les réunions, ce n’est pas une récréation et un rendez-vous prospect se doit d’être efficace. On doit le convaincre si possible, mais surtout faire en sorte de ne pas y passer des heures quand dès les premières minutes on a compris que le rendez-vous était « foireux » (je vous le dis comme je me le formule pour moi-même ;-))

Pourtant, parfois, je constate que j’ai en face de moi des gens « qui ont le temps ». Malgré mes efforts pour abréger, la réunion s’étire, s’étire… Je n’ai jamais osé dire « j’ai 1 heure devant moi, est-ce que cela vous va ? », mais je crois que parfois, je devrais essayer… car c’est la réalité. La plupart du temps, quand j’indique un RDV dans mon calendrier, je prévois une heure sur place, plus le temps de transport. Donc quand l’heure escomptée se transforme en trois heures… je sais que ma journée va se prolonger en nocturne, parce que personne n’a travaillé à ma place en mon absence !

Publicités
  1. #1 par Ariane le 9 mai 2011 - 07:17

    hello Isabelle, il faut oser et te lancer ! quand j’ai un RV pro, en général, je demande pour combien de temps on en aura quand on fixe le RV et j’essaie de rester à peu près dans les clous. 10-15 mn environ avant la fin fixée en principe, je préviens que je vais bientôt devoir y aller. Je fais tout ça poliment et je pense que cela fait plutôt pro de ne pas avoir un temps illimité ! Evidemment, si c’est archi-passionnant, j’oublie l’heure 😉

    J'aime

  2. #3 par laurenceperchet le 9 mai 2011 - 08:17

    Bonjour Isabelle,
    de toute façon, les gens efficaces ne vont pas faire éterniser les réunions. C’est logique. Si une réunion s’éternise c’est que : 1. les personnes en question n’ont rien à faire d’autre dans la matinée ou l’après midi 2. n’ont pas les idées claires (et sont de futurs clients à fuir ! car on imagine aisément ce que donnera une collaboration…) 3. aiment s’écouter parler (et on revient au point 2, on risque de perdre beaucoup de temps et gagner peu d’argent en travaillant pour eux)
    Après il y a les vraies réunions de travail qui elles, peuvent durer plusieurs heures mais chacun ressort avec son objectif et quand tu rentres chez toi, tu sais par quoi commencer.
    J’ai tellement vécu, feu mon temps salarié, les réunions qui s’enchaînaient les unes aux autres, avec leur lot d’actions à la clef pour bibi toujours urgentes, que maintenant j’avoue être un peu sceptiques face à ce concept. D’ailleurs, en plaisantant sur le sujet, bon nombre d’entre nous pensent, et on dit de nous aussi, qu’en France, nous avons la manie de la « réunionite aigüe » !

    J'aime

    • #4 par Isabelle Prigent le 10 mai 2011 - 13:39

      Je suis entièrement d’accord avec toi, les longues réunions sont souvent les moins efficaces. Et oui, cette histoire de réunionite est vraie dans énormément d’entreprises… Autour de moi, j’entends régulièrement des salariés dire « je commence enfin à travailler à 18h, après ma dernière réunion ». Si les réunions ne sont pas « du travail », à quoi servent-elles alors ?
      Cela ne fait que renforcer mes interrogations sur les personnes qui me reçoivent et « font durer » pour rien 😉

      J'aime

  3. #5 par christel le 9 mai 2011 - 11:55

    Je suis entièrement d’accord avec toi ! Ca me saoule, les gens qui ne respectent pas déjà les heures alors les réu qui durent pour le plaisir de faire durer, cela m’insupporte. Je ne comprends pas pourquoi le monde de l’entreprise n’a pas plus vigilant à ce temps perdu. Je me souviens à Yahoo, on avait des call-conf dans lesquelles les 5 premières minutes étaient consacrées aux banalités (ca va ? Quel temps il fait ? Comment va la famille ? et tutti quanti) et ensuite, passées ces 5 minutes, on entamait le boulot : la réunion. C’était efficace et optimisé.
    En France, on aime perdre du temps, je trouve. Rien que les pauses café qui durent huit plombes… Ahhhhh, évidemment quand on est freelance, on voit ce temps qui passe pour rien. Désormais, je n’hésite pas à faire remarquer avec humour que je n’ai pas que cela à faire. Généralement les gens comprennent le message…
    Bonne continuation à toi,

    J'aime

    • #6 par Isabelle Prigent le 10 mai 2011 - 13:43

      « Le temps, la famille, la nourriture de la cantine comparée à celle du resto du coin… » Je n’ai jamais supporté 😉 Comme je n’ai jamais supporté non plus que les réunions ne commencent pas à l’heure parce qu’on attend les retardataires ! C’est une hérésie, non ? Tant pis pour ceux qui sont en retard, si les réunions commencaient sans eux, je pense qu’ils finiraient par apprendre à respecter l’heure…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :