Deux semaines plus tard…

Non, je n’étais pas en vacances ! Je n’étais pas non plus dans une période de travail intense comme j’en ai déjà connu. En fait, j’ai passé beaucoup de temps chez moi, devant mon ordi.

J’ai aussi animé un deuxième Atelier du Freelance, en petit comité cette fois, nous étions trois. J’adore ces échanges « à thème ». Chacun donne ses points de vues, ses avis… Et au final, alors que je suis censée « apprendre aux autres », je repars avec plein de nouvelles choses apprises et un nouveau regard sur d’autres.

Idem lors du dernier petit déjeuner d’Anna et Christie. Encore un grand moment, on a parlé des chemins de traverse. Et appris à dessiner quand ça bloque. Le mind mapping, c’est bien, mais dessiner quand on angoisse devant la page blanche, c’est encore mieux ! Je garde l’idée, pour longtemps. Ensuite, j’ai pris un café avec Hervé juste à côté. Notre conversation s’est terminée devant la bouche du métro quand l’un de nous a dit « Freud lui-même pensait que Dieu n’existe pas » et que l’autre a répondu « et pourquoi Freud aurait-il raison ?« . Même si je suis une bavarde impénitente, j’ai de loin une préférence pour les conversations qui permettent de croire que l’on peut refaire le monde 😉

Deux projets plutôt longs et qui me prenaient du temps chaque jour se sont terminés simultanément. Je ne sais pas encore comment utiliser ce temps… Je reste plus efficace quand je suis débordée et quand j’enchaîne les dossiers. Le temps « libre » s’étire à ne rien faire…

J’ai un nouveau petit carnet, qui s’appelle « réunion et gribouillon ». J’aime bien son titre, et j’y ai noté plein de choses. Plein de projets, d’idées qui germent, auxquelles je donnerai suite ou pas. Il fait beau, il y a le temps 😉  A demain !

Publicités
  1. #1 par Thierry Goemans le 5 mai 2011 - 10:09

    Salut Isa,

    Ca sent l’introspection profonde, c’est un passage obligé de temps en temps.

    J’ai pas aimé :
    l’absence de billet. même si je les lis vite, c’est devenu une habitude. Donc quand tu n’écris pas, stp programmes un lorem ipsum, avec une bonne photo, sur un malentendu, ça peut passer.

    l’histoire de Dieu et de refaire le monde : refaire le monde, c’est connoté « manque de pragmatisme » donc, on le fait mais on ne s’en vante pas.

    J’ai aimé le carnet gribouillon, c’est le seul que j’aie aussi à l’ère numérique : en fait des cahiers d’écoliers quasi illisbles et rarement réexploités, mais je les garde tous comme une mémoire de ce qui m’a préoccupé au fil du temps. Difficilement exploitable à long terme hélàs car je date rarement.

    PS : Est-ce que quelqu’un finira par me présenter Hervé ?

    J'aime

    • #2 par Isabelle Prigent le 8 mai 2011 - 21:34

      Hello Thierry,
      Je note pour le lorem ipsum… au mois d’août, quand tout le monde sera sur la plage, je saurai ainsi qui sont mes vrais lecteurs fidèles 😉
      Refaire le monde, même si c’est connoté « manque de pragmatisme », ça me plaît… et puis c’est plus créatif que de commenter l’augmentation du prix du kilo de tomates, non ? 😉
      Le carnet gribouillon… ne sert finalement que dans l’instant, mais c’est bien de l’avoir, pour cette impression de pouvoir figer cet instant et y revenir plus tard. Mais ça ne fonctionne jamais, je suis d’accord !
      Si tu veux rencontrer Hervé, il te suffit de participer à un petit déjeuner d’Anna et Christie (dont tu feras la connaissance par la même occasion), mais sache qu’il est le seul homme à en être un habitué, il t’en voudras peut-être de venir marcher sur ses plates-bandes 😉

      J'aime

  2. #3 par SW le 5 mai 2011 - 14:26

    Coucou 🙂
    Je commençais à me dire aussi que ça faisait longtemps… heureusement que tu postes sur Facebook !!
    Pour ma part quand un projet s’achève et me libère du temps, c’est toujours un peu déstabilisant de retrouver un rythme pour les autres projets… Je me sens souvent comme privée de colonne vertébrale pour quelques jours. Les transitions sont plus ou moins faciles.
    Mais je te vois comme un chat, qui glisse et file sur ses petits coussinets 😉

    J'aime

    • #4 par Isabelle Prigent le 8 mai 2011 - 21:29

      Coucou Stéphanie,
      Oui, retrouver un rythme est compliqué… et cela m’agace car quand je suis débordée je note toutes sortes de choses à faire « quand j’aurai le temps » et quand cela se présente, je me retrouve à bayer aux corneilles… mais pas pour longtemps heureusement !
      Merci pour l’image du chat, elle me plaît bien 😉

      J'aime

  3. #5 par Thierry Goemans le 9 mai 2011 - 16:44

    Mince Isa, tu me la bailles belle!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :