Les bons comptes… font les bons clients !

Parler d’argent avec ses clients, c’est souvent très compliqué, surtout quand on se lance, et puis encore régulièrement, plus tard, quand on travaille avec de nouveaux clients.

Pourtant, régulièrement, on a de très bonnes « surprises ». Sans qu’on ait eu le temps de le demander, c’est le client qui prend l’initiative de nous parler d’argent.

Récemment, j’ai donné une formation d’une journée. A mon arrivée, ma cliente m’a dit « je suis désolée, je n’ai plus de chèque, mais je passe à la banque demain et je déposerai votre règlement à la Poste de la foulée ». Le surlendemain, je recevais mon chèque.
Une autre fois, à l’issue d’une rendez-vous « prospect » qui s’est très bien passé, mon interlocuteur (à qui j’avais été recommandée par un ami) m’a demandé « Comment se passe le règlement ? Je paie par avance ? A réception de facture ? En fin de mois ? Que préférez-vous ? » .
Autre exemple, un ami, pour qui j’ai travaillé quatre jours en deux mois, m’a appelée la semaine dernière en me disant « mais dis donc, tu ne m’as toujours pas adressé de facture ! Je compte sur toi, tu me l’envoies aujourd’hui ? ». J’ai reçu son chèque le lendemain.

Contrairement à ce que l’on entend souvent, les délais de règlement sont rarement longs : la très grande majorité de mes clients me paie dès la fin de la mission et chaque mois quand c’est une mission long terme. Ceux qui discutent les prix et demandent un échéancier avant même le début de la mission… causent des problèmes par la suite.  Mieux vaut les fuir dès la première tentative de négociation !

Publicités
  1. #1 par Raphaël Y. le 15 mars 2011 - 10:24

    C’est souvent les grands comptes qui payent à 2 mois ou quand tu as de nombreux intermédiaires.

    Les PME ou les entreprises à taille humaine sont souvent plus réactives, elles connaissent bien le problème.

    J'aime

  2. #2 par Isabelle Prigent le 15 mars 2011 - 20:55

    Effectivement… Vive les entreprises à taille humaine 😉

    J'aime

  3. #3 par Laurence Perchet le 15 mars 2011 - 23:29

    J’ai appris de mon expérience de freelance qu’il faut toujours, absolument toujours, négocier les délais de paiement avec les grands comptes, même si un client vous jure ses cents Dieux qu’il ne peut rien faire pour réduire les délais de paiement ! Que c’est la procédure dans l’entreprise et qu’on ne peut rien y faire ! J’ai souvent réussi, en me plaignant un peu (oui, il faut aussi expliquer qu’on est indépendant et qu’on a des charges qui tombent tous les mois) à réduire les délais imposés pour se faire payer. Et passer de 60 à 30 jours de délais de paiement, ce n’est pas négligeable.
    On peut toujours négocier. Et effectivement, ce sont les associations, petites structures comme PME, ou les artisans etc… qui règlent rubis sur l’ongle !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :