Travailler avec des enfants, c’est possible… ou pas !

Pendant l’année scolaire, quand j’avais mes enfants à la maison le mercredi et des projets boulot à faire avancer, c’était toujours l’horreur, car ils étaient systématiquement en train de hurler à deux mètres quand je devais me concentrer, de se battre quand j’écrivais des mails, ou de tomber dans l’escalier quand je répondais au téléphone. Je me suis rendu compte par hasard que lorsque ma petite voisine, qui a l’âge de mon fils, était là, tout le monde jouait calmement et que moi, je pouvais travailler tranquillement derrière ma porte close.

Alors assez naturellement, quand avec Solange nous avons eu du mal à trouver une date pour travailler ensemble sur une proposition, je lui ai proposé de venir un mercredi avec ses enfants. Elle m’a immédiatement répondu « Très bien, à 4, ils s’auto-canaliseront« .

En fait, ça a été un peu plus compliqué. Ils ont approximativement le même âge, mais ne se connaissaient pas. Alors le matin, ils ont fait connaissance. Pendant que nous allumions nos ordis (ça prend du temps!). Nous avons finalement décidé de les faire manger à midi pétantes, et au moment où la salade était prête, ils s’étaient enfin mis à jouer ensemble. Tant pis, ils ont mangé, et ça s’est bien passé. Ensuite, j’ai couché ma fille, les trois « grands » se sont mis à jouer et nous à… papoter. Les enfants, la vie, les clients. Entrecoupées de temps à autre par quelques cris « il m’a tapé » (je précise : c’était toujours la faute de mon fils, qui faisait une crise d’autorité parce qu’il était chez lui et estimait que cela nécessitait qu’il donne des ordres à tous…). En fin d’après-midi, la fille de Solange voulait jouer à la princesse et il lui a ordonné de se transformer en « Maman Dragon ». Ce n’est pas tout à fait pareil…

Pendant ce temps, Solange et moi continuions de discuter, toujours assises devant nos ordi… qui n’ont quasiment pas été utilisés de la journée. Elle est partie après le goûter, nous nous sommes dit que nous allions travailler chacune de notre côté !
Sa fille a oublié son cartable sur le canapé 😉

Publicités
  1. #1 par laurenceperchet le 13 juillet 2010 - 15:29

    C’est vrai que c’est galère d’être une maman entrepreneuse (on va féminiser hein !) !
    Ah les enfants et le travail !
    Je me souviens d’avoir gardé ma nièce il y a quelques années, quand elle avait 3 ans, une journée complète à la maison. C’est simple, je n’ai RIEN fait ! Elle ne faisait que monter et descendre les escaliers (dans le nord, on habite des maisons dites « bel étage », il faut entendre par là une moyenne d’une soixantaine de marche entre le rez-de-chaussée et le 2ème étage où j’ai installé mon bureau) et j’étais sans cesse sur ses traces de peur qu’elle ne chute. Les feutres Stabilo, ma peinture à l’eau, la pâte à modeler, ne l’ont intéressée qu’une heure à peine… Le soir j’étais exténuée, mais pas d’avoir travaillé sur l’ordi… Laure a accueilli sa maman les bras ouverts en disant qu’elle avait passé une bonne journée avec tata lolo… et moi j’ai pu téléphoner à l’époque au client en inventant un prétexte bidon pour expliquer que j’étais en retard sur le boulot à livrer.

    J'aime

    • #2 par isabelleprigent le 14 juillet 2010 - 22:42

      Si ça peut te rassurer, je pense que c’est pire quand on s’occupe des enfants des autres… Il y a toujours une dose de stress supplémentaire ! On peut assumer de ne pas être un parent parfait, mais pas ne pas être une tante géniale 😉

      J'aime

  2. #3 par cecile le 15 juillet 2010 - 18:48

    Cette semaine, j’ai été abandonnée de ma petite famille. Ils sont partis en vacances et moi, j’avais décidé de rester à la maison pour pouvoir travailler pleinement, organiser ma pleine journée de travail, rendez-vous, formation. Le premier soir, j’ai eu un coup de blues en les entendant au téléphone mais il est passé ! Mon mari m’a demandé jusqu’au dernier moment si je ne voulais pas finalement venir avec eux !
    Je garde les enfants le mercredi et entre les activités, les courses, les désidératas de chacun, j’avoue qu’en terme de boulot ce n’est pas très performant !
    Du coup, ils sont allés au centre de loisirs la première semaine de vacances ! M’enfin !

    J'aime

  3. #4 par vedacom le 20 juillet 2010 - 13:41

    Allez, c’est vrai qu’on a pas bossé beaucoup mais franchement j’ai passé une journée très agréable qui m’a dépaysé et m’a permis de travailler beaucoup plus tard le soir même.
    Maintenant, il faut juste gérer les enfants qui veulent « revenir jouer chez ta copine pendant que tu travailles »… J’allais tout de même pas leur dire qu’on a papoté 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :