Réflexions du lundi ;-)

Quelques réflexions librement inspirées de la lecture de Stratégies, n° 1583, paru le 1er avril.

69 % des Français approuvent le rejet de la taxe carbone. Selon NKM, ce rejet de la taxe carbone est lié au fait que le gouvernement « n’a pas réussi à faire comprendre que cette taxe carbone, en fait, c’était un bonus-malus sur le carbone« . Un problème de communication, donc. On se demande en effet pourquoi des communicants (?) ont choisi le mot « taxe » pour désigner ce qu’ils ont vainement essayé de renommer ensuite « contribution climat-énergie ».

Marques et blogs cherchent à s’entendre.  Les blogueurs sont devenus un relais important des marques, à tel point que sur certains blogs, on a du mal à distinguer le contenu éditorial de la publicité. Il semblerait que les annonceurs et agences connaissent mal les  blogs, même s’ils sont devenus des incontournables dans une campagne de communication. On oublie aussi que nombre de blogueurs (et ce n’est pas une critique, juste un constat), ne connaissent rien à la communication : ayant choisi d’évoquer un sujet par passion, ils se retrouvent sollicités à la fois comme journaliste et comme régie publicitaire (ils cumulent les casquettes !)  et choisissent avant tout… d’assurer  leurs fins de mois ! Donc, il y a encore un long chemin à parcourir avant que la publicité via les blogs se professionnalise !

Les nouveaux magazines féminins marchent à l’e-commerce : Envy, Be, les derniers-nés de la presse féminine, ont développé une forte activité d’e-commerce, pour plaire à leur lectorat, fanatique de mode et adepte de l’achat compulsif. C’est un phénomène qui m’avait complètement échappé. Je lis pas mal la presse magazine, mais je ne vais jamais sur les sites des magazines que je lis, croyant que j’y trouverais la même chose (c’est quand même le cas pour un magazine comme Elle, dont le site sert à mon sens seulement à donner envie d’acheter le magazine…). Bref, à quand les magazines de déco qui ouvriront leur boutique « bricolage et déco, copiez les maisons de nos reportages » ? C’est peut-être un créneau à prendre…

Livre : les Français disent oui au numérique. Selon GFK, ils sont 97 % à espérer de ce nouveau mode de lecture un gain significatif en termes de prix. Mais en fait les prix pratiqués aujourd’hui sont inférieurs seulement de 5 à 10 % au prix des mêmes ouvrages en version papier… C’est un vrai scandale ! Qui se met tout dans la poche ? Les maisons d’édition ? Dans quelques années, on s’étonnera que les livres électroniques, comme aujourd’hui la musique, soient piratés…

Publicités
  1. #1 par laurence le 19 avril 2010 - 12:08

    Merci Isabelle pour ce petit tour d’horizon, tjs plaisant à lire !
    bonne journée,
    Laurence

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :