Portrait : Luc Démaret, coach

photo_lucEst-il nécessaire que je présente « Luc mon coach » dont je chante les louanges à qui veut bien m’écouter ?
Luc m’a contactée il y a plusieurs mois, après la publication d’un billet où je racontais mon premier rendez-vous client raté… Il m’a proposé de me coacher, en échange je l’ai aidé à refaire son site internet. Le coaching m’a permis de beaucoup apprendre sur moi et surtout de gagner en assurance, ce qui était essentiel en tant que freelance. Et puis le fait que nous soyons tous les deux de « nouveaux freelances » a été (et reste !) le sujet de nombreuses et très longues discussions téléphoniques !
Allez, pour une fois, je lui laisse la parole !

Prénom, métier, âge et parcours en une phrase ?
Je m’appelle Luc, ancien informaticien reconverti en coach et j’ai 44 ans.

Depuis quand es-tu indépendant ?
J’ai toujours été très indépendant dans ma tête, et je le suis professionnellement depuis un an et demi (quand on est jeune, les demis sont importants !).

 Pour quelle(s) raison(s) as-tu choisi d’être indépendant ?
J’ai d’abord choisi de changer de métier. En vingt ans l’informatique avait évolué et je n’y trouvais plus ce qui m’avait fait vibrer à l’origine. En parallèle j’avais bouclé un travail de développement personnel qui m’avait amené à me poser – entre autre – des questions sur l’utilité de ma pratique professionnelle. La somme des deux et de quelques circonstances facilitantes m’a amené à choisir mon nouveau métier  qui se pratique essentiellement en indépendant. A l’origine ce n’est donc pas un choix de ma part, mais bien la conséquence d’autres choix. Aujourd’hui, j’en suis très heureux et je ne regrette pas ce non-choix !

Quel statut as-tu choisi ? Pourquoi ?
Aujourd’hui je suis en portage salarial. Je ne voulais dépenser aucune énergie à la création et la gestion d’une entreprise. Mon challenge était de vérifier que j’avais fait le bon choix, pas de me battre pour un statut. Il y a néanmoins de fortes chances pour que je passe à l’auto-entreprenariat l’an prochain.

C’est quoi, ta journée-type , si ça existe ?
C’est conduire ma fille à l’école et ensuite faire une heure de footing. J’ai remplacé mon temps de transport en temps pour moi, c’est largement plus enrichissant ! Jusque là c’est relativement stable. Ensuite tout va dépendre de mes rendez-vous ou de leur préparation. En dehors des séances de coaching, je me documente sur les thématiques de travail de mes clients, sur les pratiques dans la profession. Je cultive également mon réseau, c’est une part importante de mon temps, et j’essaie de tenir mon blog à jour avec au moins un article par semaine.

 Si tu te projettes dans 10 ans, tu imagines quoi ?
Ca c’est une question de coaching ! J’imagine ajouter le volet psychothérapie à ma pratique et avoir développé une spécialisation sur un thème de travail particulier.

Quel conseil donneraistu à un « free qui se lance » ?
D’y aller ! Et s’il hésite, de se faire accompagner par un coach ! On ne le répètera jamais assez, le coaching n’est pas ce que l’on voit à la télé, mais bien le meilleur moyen de faire aboutir ses projets en minimisant les risques et en maximisant les résultats.

 As-tu un site, un blog, un profil Viadeo, un mail qui permettrait d’entrer en contact avec toi ?
J’ai un site qu’une freelance en communication m’a aidé à bâtir : www.envols.eu 😉
Elle a fait du beau travail, j’ai apprécié ! Il comporte également une partie blog, et en cherchant un peu on devrait y trouver mon email et mon téléphone !

Publicités

, , ,

  1. #1 par Luc le 2 octobre 2009 - 12:15

    J’ai adoré le : ‘pour une fois je lui laisse la parole’ 😉

    J'aime

    • #2 par isabelleprigent le 4 octobre 2009 - 20:57

      Hé oui, une fois n’est pas coutume… Cela risque de ne pas se reproduire souvent 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :