Mon incursion à l’ESCP

 

Isabelle Prigent

 (photo Fabrice Lépissier)

Il y a quelques jours, j’ai été contactée par Grégoire Leclercq, de la Fédération des auto-entrepreneurs. Il recherchait quelqu’un qui pourrait intervenir à l’ESCP, dans le cadre d’un cursus dédié à l’auto-entrepreneur, pour apporter son témoignage. La formation a lieu le mardi soir, pendant cinq semaines, et à chaque fois, un nouveau thème est abordé.

Bien sûr, j’ai dit oui. Parce que le thème m’intéresse, parce que l’idée d’échanger me plaît toujours, et aussi, parce qu’en tant que diplômée de l’université, cela m’intéressait d’approcher de plus près la vie d’une grande école, univers que je ne connais pas. Et puis, évidemment, cela m’a fait plaisir qu’on me le propose ! 
Il m’a fallu balayer mes craintes à l’idée d’intervenir en amphi devant 200 personnes, mais de toute façon c’était un exercice formateur !

Valérie, lectrice de ce blog que j’ai rencontrée la semaine dernière, m’a emmenée en voiture. Le hasard fait qu’elle est diplômée de l’ESCP et, en phase de réflexion sur sa future offre d’auto-entrepreneur, elle s’était naturellement inscrite à ce cursus.
Sur place, j’ai pris un café avec deux étudiants, qui entament leur troisième année dans la filière « entrepreneuriat ». J’ai bien aimé échanger avec eux. Moi qui n’ai pas conscience d’avoir pris quelques années depuis la fac, j’aime bien les jeunes de la « génération Y », leur énergie, leur ambition.

Ensuite, il y a eu le cours magistral en amphi, avec Jacqueline Fendt et Sylvain Bureau, co-responsables de la chaire entrepreneuriat. Le thème du soir était « Comment gagner de l’argent avec son auto-entreprise ». C’était très marketing, (ça m’a permis de revoir mes bases ;-)) et très orienté « lancement de projet ». Pour ma part,  j’ai déjà -un peu – dépassé ce stade, mais je crois que la plupart des participants sont encore en train de réfléchir à un projet d’entrepreneuriat.

Je suis intervenue à la fin pour expliquer comment je gagnais de l’argent, moi, auto-entrepreneuse. Même si j’avais pris quelques notes, je crois que j’ai oublié de dire plusieurs de mes « trucs », et j’ai tout débité mes phrases à la vitesse du TGV (il faut vraiment que j’apprenne à parler moins vite !!!). J’attendais surtout les questions/réponses de la fin. On m’a posé des questions sur les réseaux sociaux, sur pourquoi avoir choisi un blog plutôt qu’un site web, sur la façon dont j’envisage mon futur, etc.

Juste après, j’ai rencontré « pour de vrai », Emmanuel, qui fut le premier commentateur de ce blog à l’époque où il était le journal (anonyme) d’une free qui se lance (je parle d’il y a six mois comme si quinze années s’étaient écoulées !)
Emmanuel est en cours de lancement de son projet, et il a vraiment une super idée !! J’espère qu’il viendra en parler ici bientôt !

Ce matin, j’ai eu la bonne surprise de trouver dans ma boîte mail un message de Fabrice (auteur de la photo qui illustre ce billet, merci Fabrice !), photographe de la soirée d’hier, qui m’avait posé plusieurs questions à la fin de mon intervention. Il est photographe d’entreprise indépendant et lui aussi a un super concept. Nous nous rencontrerons bientôt pour en parler !

Publicités

,

  1. #1 par Emmanuel Brunet le 16 septembre 2009 - 11:07

    Merci pour la dédicace Isabelle !
    Ton intervention était vraiment intéressante, naturelle et humaine, c’est ce que recherchaient les personnes venues t’écouter…

    Superbe la photo, à quand la politique ?
    🙂

    J'aime

    • #2 par isabelleprigent le 16 septembre 2009 - 21:33

      Ca m’a fait plaisir de te rencontrer « en vrai » ! Merci à toi.
      Quant à la politique, hum… je ne suis pas assez douée pour tenir le micro. Et cette photo me fait bien rigoler : la magie de l’image, qui laisse croire que tu as passé ta vie entière à faire des discours 😉

      J'aime

  2. #3 par Luc le 16 septembre 2009 - 18:08

    Tu parles toujours avec les mains ?

    (pas la tête madame !)

    J'aime

    • #4 par isabelleprigent le 16 septembre 2009 - 21:35

      Je ne sais pas, je ne crois pas… On va dire que c’était parce que la situation était pour le moins inhabituelle 😉

      J'aime

  3. #5 par Aurélie le 16 septembre 2009 - 20:01

    Merci Isabelle pour ton intervention très vivante et passionnante, et surtout ton enthousiasme communicatif ! Comme l’a dit Jacqueline Fendt, un témoignage d’auto-entrepreneur, ça n’a pas de prix et c’est une illustration indispensable et complémentaire à la formation théorique.
    Ton blog est aussi très bien fait, je le rajoute à mes flux RSS 🙂

    J'aime

    • #6 par isabelleprigent le 16 septembre 2009 - 21:36

      Merci beaucoup Aurélie !
      Quel est ton projet d’auto-entrepreneur ?
      A bientôt !

      J'aime

      • #7 par Aurélie le 17 septembre 2009 - 10:13

        En fait suis déjà auto-entrepreneur E(en complément d’une activité salariée à temps plein): je travaille comme community manager sur un site de quartier, j’anime également une plate-forme d’études marketing. A terme, j’aimerais davantage formaliser mon projet et trouver d’autres clients ou occuper un poste de community manager à plein temps. L’auto-entreprenariat est donc pour moi une étape formatrice, qui me permet de gagner de l’expérience…

        J'aime

  4. #8 par Stéphanie le 16 septembre 2009 - 22:19

    … Superbe photo 🙂
    Quelle femme de conviction !

    J'aime

    • #9 par isabelleprigent le 18 septembre 2009 - 09:31

      Merci ! Tout le mérite revient au photographe 😉

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :